Actualités

Creative Valley a testé pour vous... Quartier(s) Libre(s)

Du 12 au 20 août, l'accélérateur d'innovation sociale s'était installé dans le cadre magnifique de l'Abbaye de Saint-Denis-en-Broqueroie (Mons). Le leitmotiv de la semaine : "Demain, c'est maintenant !" Et nous, ce genre de thématique liée au changement sociétal, ça nous parle !

Quartiers Libres 2017

Derrière cette phrase aux tendances utopiques se cache un objectif plus précis, à savoir apprendre à vivre aujourd'hui le monde responsable de demain.

Qu'y avons-nous fait ? Le programme varié permettait d'aborder la problématique sous différents angles, que ce soit au travers d'ateliers participatifs (co-créer l'entreprenariat de demain à Mons (animé par nos soins), plantes sauvages et comestibles, impro pour les nuls (et les autres), etc.), d'échange de bonnes pratiques (agroécologie et permaculture, débuter en zéro déchet, etc.), de conférences (forum ouvert : pour une transition libre, etc.), d'un accélérateur de projet(s) sociétaux, d'un cinéma de Quartier(s) (avec la projection du film de Rino Noviello "Présent Simple") et même d'un marché de Quartier(s) mettant en avant des produits de qualité des producteurs et artisans de chez nous.

Quartiers Libres 2017



Qui avons-nous rencontré ? Ce programme étant ouvert à tous (citoyens, entrepreneurs, artistes, enfants, profs, pensionnés, artisans...), nous avons rencontré des gens motivés, avides de découvertes et prêts à remonter leurs manches pour faire avancer le changement à leur échelle.

Quartiers Libres 2017


Nous avons eu l'occasion de nous greffer à cette chouette programmation en y proposant un atelier créatif autour de la question "Comment faire naître l'étincelle de l'entrepreneuriat chez des personnes qui n'imagineraient pas en être capables ?"
La volonté derrière cet atelier était de faire ressortir les besoins en termes d'initiatives, d'expériences liées à l'entrepreneuriat dans la région de Mons. Les discussions allaient bon train avec les participants (dont un entrepreneur et une startup) et les constats étaient simples : on ne parle pas assez des métiers en pénurie, on n'explore pas assez ce qui pourrait intéresser les demandeurs d'emploi en termes de développement de carrière ou de reconversion professionnelle. Il y a également un besoin flagrant de témoignages d'entrepreneurs locaux inspirants pour toutes les personnes souhaitant se (re)connecter au monde de l'entrepreneuriat. Enfin, il faut des idées innovantes, ludiques, accessibles... et des personnes prêtes à nous aider à les mettre en place. Tout un programme ! Que de motivation pour lancer notre projet en 2018 !

Quartiers Libres 2017

Mais, à la lecture de de tout ceci, n'allez surtout pas croire que l'initiative Quartier(s) Libre(s) est le résultat d'une bande de soixante-huitards aux cheveux gris refaisant le monde autour d'un feu de camp.
Bon d'accord, on a fait du feu. Et nous avons campé sur place et discuté des heures sous les étoiles... Mais nous avons surtout eu l'occasion de délocaliser notre espace de travail sur place grâce à l'espace de coworking rural aménagé sur le site, afin de proposer une initiative similaire l'année prochaine, made in Creative Valley... Affaire à suivre ! Et travailler au milieu de personnes et d'initiatives inspirantes, ça vous booste une équipe pour les 6 prochains mois !

Quartiers Libres 2017

______________________________________________________

Pour suivre l'initiative de Quartier(s) Libre(s), rendez-vous sur leur page Facebook ou sur le site internet www.quartierslibres.be

Postée le 17/08/2017